Conditions et Démarches

Vous êtes en situation de handicap ?
Vous pouvez bénéficier d'une orientation professionnelle ou d'une formation professionnelle en établissements et services de Préorientation ou de Réadaptation Professionnelle (ESPO - ESRP).

Conditions requises pour entrer en ESPO / ESRP :

Toute personne ne pouvant plus exercer une activité professionnelle suite à un accident ou une maladie peut être reconnue en qualité de travailleur handicapé et faire une demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour accéder à un ESPO / ESRP.
Ce dossier comprend 2 documents : la demande de reconnaissance et le dossier médical.
Chaque département dispose d'une MDPH. Les dossiers sont disponibles à leur point accueil ou téléchargeables.
Le dossier médical peut être établi par le médecin traitant, le médecin du travail, le médecin d’un service hospitalier ou le médecin-conseil de la Sécurité sociale. Il doit dater de moins de 3 mois.

La MDPH étudie le dossier et décide d’accorder ou pas la reconnaissance en qualité de travailleur handicapé.
Si elle est accordée, elle propose à la personne :

  • soit une recherche d'emploi
  • soit une orientation 
  • soit une formation professionnelle
Pour que cette orientation ou cette formation soit prise en compte :
Lorsque vous remplirez la demande de reconnaissance, à la rubrique
"Vous recherchez une insertion professionnelle",
cochez la case :
"être reconnu(e) comme travailleur handicapé et bénéficier d'une orientation professionnelle en formation professionnelle" ;
puis indiquez dans "Précisez vos souhaits" :
je souhaite suivre une formation au sein d'un ESRP / ESPO.

 

Les ESPO proposent des stages pour affiner un projet professionnel et faciliter l'insertion professionnelle. La durée ne peut excéder 12 semaines
A l'issue de ce parcours, l' ESPO établit un bilan adressé à la MDPH qui préconise l'une des situations suivantes :

Les ESRP permettent à une personne handicapée devenue inapte à exercer sa profession du fait d'un handicap (à l'issue d'un arrêt maladie, accident de travail ou maladie professionnelle) de suivre une formation qualifiante ou diplômante en bénéficiant d'un accompagnement médico-social adapté. L'objectif est de lui permettre un retour dans le monde professionnel avec de nouvelles compétences.

Vous trouverez toutes les informations complémentaire sur
www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N198